logo

L’HISTORIQUE

b
1920, au sein de “l’Ecole de la Loire”
C’est en 1920, à l’heure où l’avocat-poète blésois Hubert Fillay crée la fameuse “Ecole de la Loire”, que naît à Orléans la “Fédération des Artistes du Val de Loire”, préfiguration des “AO”.
Affiliée à la société de Blois, elle connaît rapidement une scission. En 1923, sur l’initiative de Maurice Genevoix, plusieurs artistes parmi les artistes réunis  en son sein créent la Fédération des Artistes Orléanais qui est déclarée le 23 août 1924 sous le nom de “Société des Artistes Orléanais” dont M. Mariotte est le premier président.
Elle compte alors des peintres, des sculpteurs, des graveurs.
1924, naissance des “Artistes Orléanais”
La Fédération est déclarée le 23 août 1924 au J.O. sous le nom de “Société des Artistes Orléanais”. Fernand Baud, architecte aquarelliste, prend la présidence de la section Beaux-arts ; René Berthelot, directeur du Conservatoire, assure le secrétariat général.
De nombreuses figures de la vie culturelle orléanaise vont se succéder quatre-vingts ans durant à la présidence :
1925 – A. Mariotte,
1927 – J. Banchereau,
1928 – Jean Nouveau,
19.. – Paul Cordonnier,
1934 – Fernand Baud, Henri Ballu, comme secrétaire général,
1943 – Louis-Joseph Soulas,
1954 – Louis Simon,
1961 – Marcel Gili,
1965 – Rémy Hétreau,
1984 – Claude Collas,
1999 – Benoit Gayet.

Les premières expositions ont été organisées à la Chapelle des Jacobins, détruite en 1927 pour le percement de la rue Théophile Chollet (un dessin représentant le chevet de cette chapelle figurait à l’Exposition de 1987 “Les Lieux de Culte d’Orléans”).

Puis le salon annuel connaîtra différents cadres : le Campo-Santo, le mail Pothier, sur les boulevards, la Foire Exposition d’Orléans, les Floralies – 1967, le Centre Régional de Documentation Pédagogique… avant de prendre ses quartiers définitifs en la Collégiale Saint-Pierre-le-Puellier – mise à disposition par la ville – qu’il n’a plus quittée depuis 1976. Quelques expositions sont organisées parallèlement : participation aux Prix des Trois Villes : Blois 1975, Orléans 1976, Tours 1979, Château de Sully-sur-Loire 1987.

Au fil du siècle, des artistes de grande renommée

Les AO, à ce jour, la plus ancienne association artistique de la région, ont déjà réuni près de 2000 artistes. Certains connaissent ou ont connu une renommée nationale ou internationale.

Citons : Maurice Asselin, G. Blanchard, Jean-Pierre Blanchet, Jeanne Champillou, Paul Cordonnier, Gérard d’Illiers, Charles Malfray, Pierre Mandonnet, Louis Simon, Louis-Joseph Soulas, François Soulas, Pierre-Emile Thorain et plus récemment Jean Bailly, Jean-Jacques Balitran, Jacqueline Benoît, André Bordes, Gérard Bouilly, Richard Boutin, Yoland Cazenove, Jacques Dollé, Lucien Fleury, Daniel Gélis, Rémy Hétreau, Marc Le Coultre, François Legrand, Raymond Lejeune, Etienne Magen, Jacques Ousson, Réginald Pavamani, Hélène Pichot, Yves de Valence, Simone Vrain …

J-L. D